4ème Comité de pilotage du projet Appui à la formation technique et professionnelle (PAFTP)

JPEG

Le 4e comité de pilotage du projet Appui à la formation technique et professionnelle (PAFTP), financé par l’Union Européenne, s’est tenu mardi 16 juin à Itsandra. Les objectifs étaient d’examiner l’état d’avancement de la mise en œuvre du programme et d’adopter des lignes directrices pour le troisième devis-programme.

Les participants à cette réunion ont noté des avancées pour la composante « cadre légal, législatif et réglementaire ». Il a été constaté également une mobilisation des ressources ainsi que des partenaires du secteur public et des opérateurs économiques pour un vrai partenariat public privé.

Le PAFTP a défini les contours de trois composantes du système de suivi sur l’emploi et la formation. Il va devoir s’orienter vers les établissements de formation professionnelle pour les réhabiliter, les équiper et les rendre opérationnels. Le CUFOP et l’IUT devraient être aménagés pour accueillir les formations du personnel, selon le nouveau programme.

A Mohéli, le local de la chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture devrait également être réhabilité pour développer un pôle de formation des métiers de l’agriculture et de l’artisanat. Le projet va aussi élaborer des curricula et des outils pédagogiques aux métiers qui seront retenus par le ministère tandis que des centres d’apprentissage non formels seront également encadrés et équipés.

Des projets de formation professionnelle émanant d’organisations de la société civile seront également financés. L’appel à proposition a été lancé depuis le 20 avril dernier et un comité pour la gestion et l’attribution des subventions sera mis en place très rapidement. Ce projet permettra donc, la mise en place d’un système de formation professionnelle opérationnelle et contribuera à l’insertion professionnelle des personnes formées.

Dernière modification : 22/06/2015

Haut de page