Acheminement d’Addis-Abeba à Moroni d’une cargaison d’équipements destinés aux autorités sanitaires comoriennes, dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 et rapatriement en France métropolitaine des ressortissants français et européens de passage aux Comores

Vendredi 10 avril, 244 ressortissants français et européens de passage aux Comores ont pu embarquer sur un vol Ethiopian Airlines en provenance d’Addis-Abeba, spécialement affrété par la France, et rejoindre Paris à 12.35 heures, heure locale, le samedi 11 avril.

Grâce à la mobilisation du Mécanisme européen de protection civile créé par l’Union européenne dans les situations d’urgence et mis en œuvre via la Délégation de l’Union à Madagascar et le bureau local de Moroni – preuve de l’excellence de la coopération au niveau européen - il a été également possible de diviser par deux le coût du prix du billet, permettant ainsi à un nombre plus important de ressortissants français et européens de rejoindre leurs foyers.

La mise en place de ce vol, spécialement affrété par le gouvernement français auprès d’Ethiopian Airlines, a permis d’acheminer d’Addis-Abeba à Moroni, une cargaison de 300 kg d’équipements médicaux offerts aux Comores par le gouvernement chinois. Cette aide était particulièrement attendue et contribuera à améliorer les mesures de lutte contre la propagation du COVID-19 prises par les autorités comoriennes en liaison avec leurs partenaires bilatéraux et internationaux.

L’organisation d’une telle opération a mobilisé pendant plusieurs semaines les services de l’ambassade de France auprès de l’Union des Comores, et de l’ambassade de France en Ethiopie, en liaison avec le Centre de crise et de soutien du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères. Cette opération s’inscrit dans une stratégie plus large d’aide au retour de plus de 150 000 Français de passage, voulue par le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves le Drian, depuis que la pandémie de Covid-19 a entraîné la suspension, par mesure de protection, de très nombreuses liaisons aériennes et maritimes dans l’ensemble du monde.

L’ambassade de France auprès de l’Union des Comores tient à souligner que ce rapatriement n’aurait pu être couronné de succès sans le concours précieux des autorités comoriennes dont la disponibilité et l’expertise ont été essentielles pour garantir de bonnes conditions de sécurité et d’accueil des passagers pour accomplir les formalités d’embarquement à l’aéroport international de Moroni.

Par ailleurs, lundi 13 avril, 69 ressortissants français de passage pourront rejoindre Mayotte par un vol EWA, spécialement affrété pour l’occasion. Là encore la coopération des autorités comoriennes aura été essentielle pour organiser ce vol dans de bonnes conditions.

La Préfecture de Mayotte se chargera, quant à elle, de la mise en quarantaine des passagers valides à leur arrivée, dans le cadre des mesures préventives de lutte prises contre la propagation du Coronavirus. Les voyageurs nécessitant une prise en charge médicale seront transférés au CHM ou dans les structures de soins adéquates, alors que le personnel de santé est tout entier engagé dans la lutte contre le COVID-19 à Mayotte.

Dernière modification : 14/04/2020

Haut de page