Alerte aux fraudes et aux arnaques.

GIF

Face à des problèmes récurrents concernant plusieurs types de fraudes organisés dans le but de soustraire de l’argent aux personnes effectuant les démarches lors de la constitution d’une demande de visa, l’Ambassade de France auprès de l’Union des Comores rappelle quelques règles élémentaires de prudence :

Obtention des visas :

• Les formulaires de demande de visa sont gratuits, et peuvent être librement retirés auprès du service du consulat de l’Ambassade de France. Ils ne font l’objet d’aucune rétribution lors de leur obtention. Ils peuvent être aussi téléchargés sur le site internet de l’Ambassade.

• Seuls les frais d’instruction de la demande de visa sont réclamés, selon un barème public. Le paiement donne lieu à la remise d’une quittance. Aucune autre rétribution n’est due.

• L’obtention d’un visa est conditionnée par la qualité du dossier présenté.

• Si le visa est accordé, le(la) requérant(e) doit être en mesure, lors de l’arrivée à la frontière de l’Espace Schengen, de présenter les mêmes preuves d’hébergement, de ressources et d’assurance que celles qui ont présidé à la délivrance du visa. A défaut, la PAF (Police de l’Air et des Frontières) est fondée à refouler le ressortissant vers son pays d’origine.

• Toute intervention de tiers, qui se disent « influents » ou « proches de l’Ambassade de France » et donnent toute assurance quant à leur action en vue d’obtenir un visa – que cela fasse ou non l’objet d’une rétribution pour le prix de leur soit disant intervention - est totalement inutile, et n’influe en rien sur l’instruction du dossier.

• Toute personne qui tente de se faire rémunérer et qui propose ses services en ce sens, est passible de sanctions, non seulement en matière de réglementation sur les visas, mais aussi devant la justice pénale. Ne remettez jamais d’argent, ou vos papiers d’identités à une personne extérieure au service consulaire.

Impostures sur Internet :

• Il est rappelé que seuls le site de l’Ambassade de France, sa page« Facebook » ainsi que son compte « Twitter » sont officiels et administrés par cette ambassade :

• Site Internet : http://ambafrance-km.org/

• Page Facebook : ambafrance moroni

• Compte Twitter : https://twitter.com/#!/FranceinComoros

• La plus grande méfiance doit donc être observée à l’égard notamment des usurpations d’identité.

Demande d’accès aux coordonnées bancaires :

• Aucun organisme ne peut vous demander de lui communiquer le(s) codes(s) d’accès à vos informations bancaires, et ce sous aucun prétexte.

• Les banques françaises ne tenteront jamais d’obtenir ces codes par courrier, mail, ou téléphone. Attention : des courriels renvoient vers des sites « miroir » ressemblant à s’y méprendre à la page internet de la banque.

• De même, il est prudent de ne pas donner votre numéro de carte de crédit ou de confier votre carte – fût-ce quelques instants - à une tierce personne, surtout si vous ne la connaissez pas.

• Ne laissez jamais ensemble votre chéquier et un document d’identité revêtu de votre signature.

• Enfin, ne répondez pas aux offres par trop alléchantes qui proviennent le plus souvent d’un escroc, capable d’usurper n’importe quelle identité. Soyez méfiant et faites preuve de bon sens : si une offre vous paraît trop belle pour être vraie, c’est qu’il s’agit bel et bien d’une arnaque.

Dernière modification : 11/04/2012

Haut de page