Amicale franco-comorienne - Discours de l’Ambassadeur de France

Monsieur le Vice-Président chargé du ministère des finances,
Monsieur le Vice-Président chargé de l’aménagement du territoire,
Monsieur le Ministre des Relations extérieures,
Monsieur le Ministre de l’Education nationale,
Monsieur le Président de l’amicale France-Colores,
Mesdames et Messieurs en vos grades, titres et qualités,
Chers amis,


Aujourd’hui est un jour de fête à la Résidence de France et nous tous présents ici ce soir, ne pouvons que nous réjouir de participer à un double moment de joie pour célébrer à la fois l’amitié franco-comorienne et la reconnaissance de l’intelligence.
JPEG


La coopération entre la France et les Comores est une histoire ancienne et riche. Elle a pu prospérer grâce à des femmes et des hommes de bonne volonté comme ceux qui oeuvrent au sein de l’amicale France-Comores.
Je voudrais ici saluer son Président, mon ami Mliva et tous les membres de l’association qui se dépensent sans compter pour consolider les liens entre nos deux pays.


Pour mémoire, je rappelle ici quelques réalisations de cette amicale chère à nos cœurs :

- Une cérémonie officielle au Foyer de Waka Waka en présence de plusieurs hautes personnalités et de nombreux notables
- une conférence débat sur le thème « la diaspora comorienne en France et sa contribution au développement des Comores » à l’Institut de Formation des Enseignants et de la Recherche en éducation, avec la participation d’intellectuels et de nombreux étudiants,
- une course cycliste autour de Moroni avec la participation de 6 clubs licenciés par la Fédération comorienne de cyclisme dont deux équipes d’Anjouan et quatre équipes de la Grande Comore et de nombreux amateurs. C’est l’équipe Océan de Mutsamudu qui a gagné cette coupe de l’amitié franco-comorienne.
- une soirée gala qui s’est tenue au restaurant le Select avec une levée de fonds pour le lancement de la bourse scolaire « Amicale France Comores ».
Avec les fonds récoltés et une contribution complémentaire des membres de l’association, l’Amicale France Comores a décidé d’octroyer deux bourses scolaires pour l’année 2014-2015 à deux élèves au revenu modeste. Une trentaine d’élèves de la classe de 3e issus des écoles publiques ont participé aux épreuves de sélection qui se sont tenues à l’Alliance française le 29 novembre dernier.


C’est assurément le plus beau des projets entrepris par l’amicale car permettre à des jeunes de condition modeste d’accéder à la connaissance répond à ce que nous considérons comme essentiel pour le développement des Comores. Ces deux jeunes qui, j’en suis sûr, sauront profiter de la chance qui leur est donnée avec ces bourses, continueront peut-être leurs études post-baccalauréat en France et contribueront à leur tour à renforcer cette proximité déjà si grande entre nos deux pays.


Quelle chance qu’a cette jeunesse de pouvoir étudier pour ainsi se mettre à l’abri de mauvaises actions et d’influences délétères toujours disponibles dans le rayon du prêt à penser de ceux qui savent profiter de la misère et de la désespérance.


Maintenant, place à la convivialité autour de nos deux lauréats que je félicite, ABDALLAH IBRAHIM et BILLALE MOHAMED ALI et sachons désormais que la tenue de la 2e édition de la Journée de l’amitié franco-comorienne en 2015 marquera la pérennisation de cette action au service de la jeunesse de ce pays.
Vive la coopération franco-comorienne !

Dernière modification : 15/12/2014

Haut de page