Appui au français aux Comores

Le vendredi 5 octobre 2012, l’Ambassadeur de France et le Ministre de l’Intérieur, M. Abdallah Hamada, ont signé, au Ministère des Relations extérieures à Moroni, la convention de financement du projet FSP "Appui au français aux Comores". [Voir l’appel d’offres y afférent : http://www.ambafrance-km.org/Avis-d-appel-d-offre-restreint]

JPEG

Ce projet d’un montant d’un million d’euros a pour finalité de développer la maîtrise du français, langue d’enseignement, en vue de permettre à tous les jeunes Comoriens d’accéder au savoir. Il se décline en deux composantes :

Composante 1 : améliorer durablement la maîtrise et la pratique professionnelle du français à tous les niveaux du système éducatif comorien.

Cette première composante permettra de :

- 1/ renforcer les dispositifs de formation initiale et continue des enseignants de français et des enseignants des disciplines non linguistiques enseignées en français,

- 2/ renforcer les capacités de pilotage des personnels d’encadrement pédagogique,

- 3/ adapter les méthodologies d’apprentissage au Cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL).

Composante 2 : consolider l’impact des actions de formation en créant une dynamique francophone autour de la diffusion du livre et du multimédia, afin que les enseignants et leurs élèves / étudiants puissent accéder (en dehors du système éducatif) à des ressources francophones.

Cette seconde composante permettra de :

- 1/ mettre en place un réseau de 35 bibliothèques incluant les Centres de Langue et d’Action culturelle (CLAC) soutenus par l’OIF (Organisation internationale de la Francophonie) afin de développer et d’harmoniser leur programmation culturelle annuelle en ciblant les jeunes et les publics apprenants.

- 2/ Appuyer les médias audiovisuels qui nourrissent des projets de développement de leur grille de programmation francophone à l’aide de formations et d’expertise pour améliorer leurs capacités de production.

Le projet a été élaboré en étroite collaboration avec les différents partenaires (université, ministère de l’éducation, les Commissariats à l’éducation des îles autonomes, les circonscriptions d’inspection pédagogiques régionales…) qui en seront les principaux bénéficiaires.

En outre, il a été monté en complémentarité avec le PREPEEC (Projet de Renforcement du Pilotage et de l’Encadrement de l’Education aux Comores) de l’Union européenne (UE) financé sur le Xème FED.

JPEG

Retrouvez le texte du discours prononcé par l’ambassadeur de France en pdf :

PDF - 56.5 ko
(PDF - 56.5 ko)

Dernière modification : 18/10/2012

Haut de page