Atelier régional des correspondants nationaux auprès de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF)

La 4ème réunion du Réseau des structures et institutions nationales en charge de la Francophonie de l’océan Indien (RESIFOI) s’est tenue à Moroni les 10 et 11 septembre 2019.

JPEG

Les acteurs institutionnels de l’Océan Indien se mobilisent pour renforcer la coopération entre les pays-membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). En partenariat avec le ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, chargé de la Diaspora de l’Union des Comores – représenté par le directeur de cabinet du ministre, Abdallah Mirghane – et en présence de Hubert Olié, Conseiller de Coopération et d’Action culturelle de l’ambassade de France auprès de l’Union des Comores, le Bureau régional pour l’Océan Indien de l’OIF a organisé, à Moroni, la quatrième réunion du Réseau des structures et institutions nationales en charge de la Francophonie de l’océan Indien (RESIFOI).

Durant ces deux journée de réflexion et d’échanges, les correspondants nationaux ont élaboré la programmation des activités de l’OIF pour la période 2019-2022, avec trois axes prioritaires : la création d’emplois par la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes et la mise en relation des acteurs ; la promotion de la langue française par l’éducation ; et le renforcement des capacités dans la gestion des écosystèmes marins et insulaires.

L’année 2020 marquera le cinquantenaire de la Francophonie dans l’Océan Indien, célébrée tous les ans au mois de mars à l’occasion de la journée internationale de la Francophonie. L’Union des Comores, aux côtés des pays membres de l’OIF issus de l’Océan Indien, a réaffirmé son engagement pour le rayonnement de la langue française, ainsi que son soutien aux jeunes et aux femmes de l’espace francophone.

JPEG

(De gauche à droite) Abdallah Mirghane, directeur de cabinet du ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération Internationale, chargé de la Diaspora de l’Union des Comores ; Béatrice Massai, représentante du bureau régional de l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF) ; et Nguelé Idrisse Omar, président du Réseau international de la francophonie dans l’Océan Indien (RESIFOI).

La France en Union des Comores dispose d’un réseau dynamique attaché à faire vivre la Francophonie : les Alliances Françaises, présentes sur chacune des trois îles de l’Union des Comores (Grande-Comore, Anjouan et Mohéli), qui proposent une programmation culturelle variée – cours de français et préparation au Diplôme d’Etudes en Langue Française (DELF), bibliothèques, accès à la chaîne de télévision TV5 Monde, conférences, projections de films, concerts, expositions… Le réseau compte également l’Ecole française Henri Matisse, à Moroni, qui accueille, chaque année, près de 450 élèves de la maternelle jusqu’au baccalauréat ; ainsi que l’Espace Campus France, dédié à promouvoir la poursuite d’études supérieures en France auprès des étudiants comoriens.

Dernière modification : 29/10/2019

Haut de page