Commémoration du centenaire de l’Armistice de la Première Guerre mondiale

Le centenaire de l’armistice de la Première Guerre mondiale, commémoré en France en présence de plus de 70 chefs d’Etat, a également été célébré aux Comores.

Ce dimanche, plusieurs personnalités militaires, politiques et religieuses – le directeur de cabinet du chef de l’Etat, le ministre de l’Intérieur, le chef d’Etat-major de l’armée nationale et le Grand mufti de la République étaient présents – se sont réunis à l’initiative de l’Ambassadrice de France, Jacqueline Bassa-Mazzoni, qui a rendu un vibrant hommage aux 1300 comoriens engagés aux côtés de la France en exprimant « la gratitude intacte de la Nation à leur égard, et le respect inaltérable que leur sacrifice inspire aujourd’hui encore à la France, cent ans plus tard ». Signe de l’importance accordée par l’Ambassadrice à la commémoration, l’évènement s’est tenu sur la place de France de Moroni, alors qu’il était organisé à la Résidence de France ces dernières années : « tant que je serai là, cette fête sera célébrée tous les ans devant la population », a-t-elle assuré.

Le Grand mufti de la République a appelé à une prière d’hommage commune, avant de solliciter la contribution de l’ex-puissance coloniale dans le renforcement de la sécurité et de la protection des comoriens. Le Secrétaire d’Etat chargé de la coopération, après avoir rendu hommage à l’engagement des soldats comoriens pour la paix, a conclu son intervention en demandant à la France d’accompagner l’Union pour lutter contre la montée des radicalismes au niveau mondial.

Parallèlement à cette cérémonie, une exposition d’hommage aux soldats comoriens et à la force noire de la Grande Guerre a ouvert ses portes à l’Alliance Française de Moroni.

Dernière modification : 21/11/2018

Haut de page