Communiqué de presse : troisième édition des « 5 à 7 du mercredi » ce 3 février 2016

Ce mercredi 3 février 2016 avait lieu la troisième édition des « 5 à 7 du mercredi », un évènement bimestriel destiné à promouvoir des personnalités emblématiques de la scène entrepreneuriale comorienne de la sphère locale ou de la diaspora. Cette initiative entrepreneuriale, soutenue par la coopération française, s’adresse aux étudiants, cadres et entrepreneurs, pour promouvoir les talents de la scène comorienne en les incitant à venir échanger et débattre autour des opportunités d’investissement dans le pays. C’est également un moyen de renforcer les liens de la société comorienne avec sa diaspora. Echange d’expériences, création d’activités, promotion d’initiatives innovantes, promotion de la culture.
JPEG
Ce rendez-vous est articulé autour d’une série d’objectifs et de thèmes de travail visant à valoriser les atouts des Comores. Il se donne pour ambition de donner la parole à ceux qui aujourd’hui veulent définir un projet de territoire pour valoriser le pays, ses villes, ses villages, ses infrastructures par un développement économique mettant en avant ses ressources , sa culture, ses traditions.

Après Aïda Aboutoihi, directrice de I2A immobilier, Ammin Youssouf, fondateur d’Afrobytes, Fatouma Aboudou, directrice générale de l’U-MECK et Gahlil JPEGAchiraffi, créateur du réseau des Energies venues d’ailleurs, la rencontre permettait de donner la parole à Sitti Chihabiddine, fondatrice de VaniaCom, et Zilé Soilihi, directeur du département innovation et croissance de la CCI de Marseille, sur les thèmes de l’innovation et de l’international comme leviers de croissance.

’’Un débat prometteur sur la force vive comorienne et sur la nécessité d’explorer les nouveaux marchés qui permettront aux entrepreneurs du pays d’offrir des débouchés aux productions intellectuelles et marchandes de l’archipel’’.

Dernière modification : 02/03/2016

Haut de page