Coopération UE - France : 6 millions d’euros pour approvisionner en eau potable la ville de Domoni

Le vendredi 25 octobre, l’Ambassadeur de France aux Comores, M. Philippe Lacoste a participé à la signature d’une convention de financement d’un montant total de 6 millions d’euros, (environ 3 milliards de francs comoriens) destinée au financement du projet d’adduction d’eau de la ville de Domoni. 4,5 millions sont apportés par l’Union Européenne, 1,5 par l’Agence française de Développement qui gère la totalité du projet.

Discours de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de France auprès de l’Union des Comores, Monsieur Philippe Lacoste, à l’occasion de la signature de la convention de financement du projet d’adduction d’eau de la ville de Domoni, vendredi 25 octobre 2013 :
PDF - 23.2 ko
(PDF - 23.2 ko)

JPEG

La cérémonie a eu lieu en présence du président de la République, Dr. Ikililou Dhoinine, du vice président en charge des Finances, M. Mohamed Soilihi, et de plusieurs autres autorités de l’Union et de l’île d’Anjouan. Ce projet, aura comme maître d’ouvrage délégué l’Union des comités de l’eau d’Anjouan (UCEA) qui assurera la gestion de ses infrastructures.

Les travaux s’échelonneront sur 36 mois, et concerneront la ville de Domoni ainsi que les villages environnants de Ngandzale et de Limbi. Le Gouverneur de l’île autonome d’Anjouan a chaleureusement remercié l’Ambassade de France pour ses multiples soutiens dans les projets de développement qui profite à la population anjouanaise. Dans son intervention, M. Philippe Lacoste a lancé un appel aux habitants de la région de Domoni leur demandant d’être patients, car un projet de cette envergure demande du temps pour être concrétisé.

Un chantier similaire est en cours à Sima sur financement de l’AFD. Il sera achevé en début d’année 2014 après 3 ans d’études et de travaux.

JPEG

JPEG

Dernière modification : 13/11/2013

Haut de page