Ecole Française Henri Matisse : Au revoir, Mme la Directrice

JPEG

Six ans après leur arrivée sur le sol comorien, il est temps pour Sophie Villedieu, Directrice de l’Ecole Française Henri Matisse et son époux Christian, Conseiller Principal d’Education du même établissement de prendre le large, non sans susciter une vive émotion chez leurs collègues et amis.

Lors d’une réception organisée à l’occasion de leur départ à la Résidence de France, l’Ambassadeur a eu l’honneur de remettre à Sophie Villedieu les insignes de Chevalier de l’Ordre national du Mérite.

JPEG

Preuve de son dévouement qui a permis de redresser l’établissement français, cette distinction met aussi en exergue ses qualités d’Ambassadrice de la francophonie, dans le respect des langues et des cultures locales. L’ Ambassadeur a particulièrement tenu à saluer les efforts de la Directrice pour avoir su initier des échanges avec les établissements comoriens, par le biais de projets communs, et de rencontres sportives et culturelles.

JPEG


Exemples de l’ouverture sur l’extérieur de l’établissement, les textes et les illustrations de cet Abécédaire et du recueil de contes comoriens - traduits en comorien et en Français ont été réalisés par les élèves de l’Ecole Française Henri Matisse, en collaboration avec l’Ecole comorienne Charlemagne.

En qualité de Conseiller principal d’éducation, M. Christian Villedieu s’est vu remettre les Palmes Académiques après 24 ans consacrés au service de l’Education nationale.

JPEG

Chef de projet pour la formation d’adultes en charge de l’ingénierie de formation et de la coordination d’actions pour l’enseignement technologique et professionnel, il a été également chargé de mission auprès du Recteur pour la valorisation des relations entre le monde de l’éducation et le secteur économique, ainsi que professeur certifié d’informatique au Lycée français de Tananarive.

JPEG

En signe de reconnaissance, le centre d’information et d’orientation de l’école française Henri
Matisse s’appelle désormais CDI Sophie et Christian Villedieu.

Veuillez trouver ci-joint les discours prononcés par MM. l’Ambassadeur de France et le Chef du service de coopération et d’action culturelle à cette occasion.

PDF - 19.9 ko
(PDF - 19.9 ko)
PDF - 28 ko
(PDF - 28 ko)

JPEG

REMISE DE LIVRES PAR L’ECOLE FRANCAISE AUX ETABLISSEMENTS COMORIENS POUR L’EDUCATION

JPEGPour la deuxième année consécutive, l’Ecole française Henri Matisse de Moroni a procédé à une remise de livres aux établissements comoriens pour l’éducation le 3 juillet 2013.

Cette action, soutenue par Sophie Villedieu, chef d’établissement, menée par Sitti Thoyiba Tadjiddine, directrice de l’école La Mouinat, et Rudy Cochez, professeur de Lettres à l’école Henri Matisse, avec l’appui de Jacqueline Laye, institutrice à l’école française, et de Mouzamildine Youssouf, professeur au lycée Charlemagne, vise à fournir des manuels aux écoles comoriennes et à enrichir le fonds des bibliothèques du pays.

En 2012, 1500 livres avaient été distribués dans une vingtaine d’établissements ; cette année, ce sont environ 2500 ouvrages qui l’ont été.

Ce don de livres est le résultat d’un partenariat avec le Lycée français international Rochambeau de Washington DC, qui a organisé une vaste collecte de livres, et avec des cadres de la Banque mondiale qui se sont chargés de les acheminer, en collaboration avec le Service de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France et le MIREX.

JPEG

Localement, des parents d’élèves et des élèves de l’Ecole française, mais aussi des artistes comme Loko, Dadiposlim, Eliasse et Maalesh ou des mécènes comme le Lion’s club, Studio 1, Vaniacom, l’école La Mouinat et l’association Twamaya d’Itsandra ont contribué à faire de cet événement un succès.

Les établissements bénéficiaires sont :

  • les écoles publiques de Bangwa-Hambou, de Maweni-Itsandra, de Bangwa-Kuni, de Mitsamiouli, de Hantsambou, de Mavimgouni, de Mhandani, de Moroni Application, de Mbouéni, de Ndrouwani, de Kurani ya Sima, de M’bachilé, de Fomboni-Mohéli, de Domoni-Anjouan ;
  • les collèges d’Iconi, de Ntsaouéni, de Moroni Coulée, de Moroni Mbouéni, de Domoni Anjouan, de Fomboni Mohéli ;
  • les lycées La Pléiade, Charlemagne, Abdoulhamid, Avenir, Gymnase ;
  • les associations ADEV de Vouvouni, de Bandamadji, Mwana de Ntsaouéni, de Bangwa-Kuni, de Djomani Boudé, de Malé, de Koimbani, la coopérative scolaire d’Itsandra-Ntsoudjini, l’UJEC de Chuwani, les bibliothèques de Ntsoudjini et d’Iconi.

L’école française et ses partenaires se sont félicités de ce geste de solidarité et de l’esprit d’amitié qui anime la coopération éducative franco-comorienne.

Dernière modification : 10/07/2013

Haut de page