Fête de la Musique 2014 à Mohéli

Pendant plus de 3 heures, la fête de la musique édition 2014 a encore tenu ses promesses cette année à Mohéli.

Malgré la coupe du monde de football, plus de 1000 personnes sont venues assister au spectacle qui fut une nouvelle fois riche par sa diversité. C’est le groupe Barakati Salama qui a eu l’honneur d’ouvrir les festivités : cette jeune formation a su montrer qu’elle était une digne héritière par rapport à la musique traditionnelle, le Toirab.

Ensuite, dans le cadre de la thématique, cette année, des musiques urbaines, des danses hip-hop, exécutées par les très jeunes Break Boys de l’Alliance, ont su capter l’attention du public.

L’ambiance a ensuite encore monté d’un cran avec les très belles prestations de DJ Zoumba (première participation scénique) qui a su enflammer la foule avec notamment un reggae endiablé.

JPEG
JPEG

Papake avec son groupe Mapvake a su également montrer une nouvelle fois tout son talent auprès d’un public acquis à sa cause.

JPEG

Saïf El Watwan, un Anjouanais de passage à Mohéli, a quant à lui livré une prestation tout en charme.

Enfin les Chrysalides et les Anges, deux groupes locaux emmenés par leur batteur Farid dans un grand soir, ont clos cette soirée en beauté avec des rythmes particulièrement dansants.

Ce concert organisé par l’Alliance Place de l’Indépendance fut une nouvelle fois une belle réussite et a su touché un large public.

Vivement 2015 !

JPEG

Dernière modification : 27/06/2014

Haut de page