Francophonie : concert de solidarité « Un enfant, un livre »

Pour la deuxième année consécutive, l’Ecole française Henri Matisse de Moroni et l’Ecole Mouinat de Moroni ont organisé, dans le cadre de la Semaine de la Francophonie, un concert solidaire pour l’éducation, destiné à récolter des livres et des fonds pour les établissements comoriens. Plus de 600 personnes sont venues soutenir le projet et écouter, le 18 mars, à l’Ecole française, 7 personnalités du monde musical comorien : les chanteurs Chams, Kosti, Bourguiba, Abdallah, Adina, Eliasse et Maalesh, ambassadeurs de la culture comorienne, qui ont accepté, pour l’occasion, de se produire gratuitement.

JPEG

Ce concert s’inscrit dans une plus large action de distribution de livres menée depuis quatre ans par Sitti Thoyiba Tadjiddine, directrice de l’école La Mouinat, et Rudy Cochez, professeur de Lettres classiques à l’école Henri Matisse, avec le soutien de Sylvie Le Roy-Morançais, Principale de l’école française, et de Pierre Laye, Conseiller de Coopération et d’action culturelle auprès de l’Ambassade de France.

JPEG

Destinée à fournir des manuels aux écoles comoriennes et à enrichir le fonds des bibliothèques du pays, cette action s’appuie sur un partenariat avec le Lycée français international Rochambeau de Washington, qui organise également de son côté, depuis 2010, une collecte de livres auprès de sa communauté scolaire, et avec des cadres de la Banque mondiale, qui se chargent de les acheminer, en collaboration avec le Service de Coopération et d’Action culturelle de l’Ambassade de France et le Ministère des Relations Extérieures et de la Coopération.

JPEG

Dans les deux dernières années, environ 4000 livres ont été redistribués.

Les établissements bénéficiaires sont :
- les écoles publiques de Bangwa Hambou, de Maweni-Itsandra, de Bangwa-Kuni, de Mitsamiouli, de Hantsambou, de Mavimgouni, de Mhandani, de Moroni Application, de Mbouéni, de Ndrouwani, de Kurani ya Sima, de M’bachilé, de Fomboni Mohéli, de Domoni Anjouan ;
- les collèges d’Iconi, de Ntsaouéni, de Moroni Coulée, de Moroni Mbouéni, de Domoni Anjouan, de Fomboni Mohéli ;
- les lycées La Pléiade, Charlemagne, Abdoulhamid, Avenir, Gymnase ;
- les associations ADEV de Vouvouni, de Bandamadji, Mwana de Ntsaouéni, de Bangwa Kuni, de Djomani Boudé, de Malé, de Koimbani, la coopérative scolaire d’Itsandra-Ntsoudjini, l’UJEC de Chuwani, les bibliothèques de Ntsoudjini et d’Iconi.

Cette année encore, nombreux sont ceux qui ont contribué à faire de cet événement un succès :
- les parents d’élèves et les élèves de l’Ecole française Henri Matisse et de l’Ecole Mouinat, mais aussi des autres collèges ou lycées des Comores ;
- la troupe de danseurs de l’UGCEM de Mbachilé qui a ouvert le concert par une prestation remarquée ;
- les écoles publiques de Maouéni, de Mitsamiouli, d’Itsandra, de Mavingouni, l’association Twamaya d’Itsandra, et des représentants des villages, des associations et des écoles ;
- des mécènes ou amis comme Monsieur Abdallah Chihabiddine de Studio 1, Madame Sitti Chihabiddine de Vaniacom, Monsieur Kader de Bonzami, Monsieur Himidi Ali Abdallah, Monsieur Pierre Laye, Madame Ana Costantini, Madame Moinaécha Mroudjaé, Monsieur Mirhane Bourhane, Monsieur le Docteur Ada , Monsieur le Maire de Mitsamiouli, ou Monsieur le Maire de Moroni.

JPEG

L’école française et ses partenaires se sont félicités du succès de ce concert, symbole de l’esprit de solidarité et d’amitié qui anime la coopération éducative franco-comorienne, et forment le vœu que l’événement contribue à éveiller les consciences et à placer l’éducation au cœur des politiques de développement du pays.

Dernière modification : 24/03/2014

Haut de page