Inauguration de l’Internat de l’Ecole Nationale Technique et Professionnelle de Ouani, Anjouan.

Le vendredi 21 février 2014, a été inauguré l’Internat de l’Ecole Nationale Technique et Professionnelle (ENTP), un bâtiment cofinancé par le Fonds de Coopération Régionale (FCR) de la Préfecture de Mayotte et l’Ambassade de France à travers le Fonds Social de Développement (FSD).

JPEG

Cette cérémonie a eu lieu à l’ENTP, Ouani, Anjouan, et s’est déroulée en présence de nombreuses personnalités.

Le Maire de Ouani a d’abord prononcé un mot de bienvenue puis le Directeur de l’ENTP s’est exprimé en retraçant l’histoire de cette construction.

JPEG

L’Ambassadeur de France, Philippe Lacoste, a ensuite souligné le rôle du Fonds de Coopération Régionale de Mayotte et la persévérance du GRETA de Mayotte, partenaire de longue date de l’établissement, et de la direction de l’ENTP face aux nombreuses difficultés rencontrées dans l’exécution de ce projet démarré depuis plusieurs années. Il est à noter que les élèves de l’ENTP ont directement contribué à la réalisation des travaux.

Le montant total du projet s’élève à près de 100 millions de francs comoriens, toutes participations confondues. La part de l’Ambassade de France au travers du FSD a permis la prise en charge d’une partie des travaux et celle du FCR l’approvisionnement du chantier. Ce nouveau bâtiment permettra de loger une soixantaine d’élèves à proximité immédiate des salles de cours de cette école à vocation nationale qui peinait jusqu’à présent à accueillir des jeunes issus des autres îles faute de capacité d’hébergement..

JPEG

Avant de clore son allocution, M. Lacoste a déclaré «  Nous nous efforcerons d’encourager l’approfondissement des liens avec le GRETA de Mayotte, notamment sur les programmes et projets de formation. Nous veillerons aussi à ce que l’ENTP bénéficie du soutien du projet d’appui à la formation technique de l’Union Européenne ».

Discours de l’Ambassadeur (format PDF) :
PDF - 198.7 ko
(PDF - 198.7 ko)

JPEG

Le ministre de l’Education Nationale, M. Abdoulkarim Mohammed a insisté sur l’importance de la formation professionnelle, un secteur que son département ministériel entendait encourager.
L’inauguration s’est ensuite terminée par la coupure du ruban suivie d’une visite des locaux.

JPEG

JPEG
La Commissaire à l’Education de l’île autonome d’Anjouan

Dernière modification : 26/02/2014

Haut de page