Inauguration du projet de " Renforcement des capacités du Centre National Horticole"

L’Ambassadeur de France auprès de l’Union des Comores, Monsieur Philippe Lacoste, a participé ce lundi 30 décembre 2013 à la remise des équipements financés dans le cadre du projet de « Renforcement des capacités du Centre National Horticole » (CNH), situé dans la localité de Mvouni. Etaient présents notamment pour la cérémonie le Ministre de l’Education Nationale, Dr Abdoulkarim Mohamed, le Ministre de la Production, Monsieur Abdou Nassur Madi, le maire de Mvouni, M. Haji Ahmed Ali ainsi que de nombreux notables et autres invités.

JPEG

Suite aux discours prononcés à cet effet par le Directeur du CNH, Monsieur l’Ambassadeur de France et M. le Ministre de l’Eucation Nationale, les invités ont pris part à une visite des lieux assurée par le directeur de l’établissement M. Saïd Chaheoi et des élèves du centre. Le CNH de Mvouni est l’unique établissement d’enseignement professionnel horticole aux Comores qui propose à ses étudiants un apprentissage des techniques de culture maraîchère et vivrière, la floriculture etc. Des formations modulaires destinées aux groupements ou associations à vocation agricole sont aussi organisées tout au long de l’année.

JPEG

Le projet de renforcement des capacités du centre a été financé à hauteur d’environ 16 millions de francs comoriens par l’Ambassade de France au travers du Fonds social de développement (FSD). Ce financement a permis d’améliorer les équipements du CNH (réhabilitation et construction de serres, installation d’une citerne et d’un système d’irrigation, fourniture d’outils, achat de produits phytosanitaires etc.) afin d’accroître ses activités génératrices de revenus (le centre jouissant d’une autonome financière), d’améliorer ses capacités de productions existantes et de diversifier ses activités (culture de plantes ornementales notamment). La contrepartie financière à la mobilisation du FSD a été assurée le Ministère de l’Education Nationale, en charge de la formation professionnelle (environ 3 millions de francs comoriens) pour la fourniture d’équipement informatique et la sécurisation des locaux. Par ailleurs, ce projet bénéficie aussi d’une initiative ayant vocation à valoriser la biodiversité végétale aux Comores, appuyée par le Fonds de Coopération régional de Mayotte et portée par le Conseil Général de Mayotte. A ce titre, le centre a reçu pour dotation une ombrière et des semences.

JPEG

Afin d’entretenir une dynamique positive, le centre étudie actuellement sur les recommandations de l’Ambassade de France les possibilités de développer des partenariats techniques dans l’océan Indien, notamment avec les lycées agricoles de Mayotte et de La Réunion.
.
JPEG

Dernière modification : 30/12/2013

Haut de page