JOURNÉE MONDIALE DE L’AIDE HUMANITAIRE - 19 AOUT 2011

La France a salué le 19 août 2011 la Journée Mondiale de l’aide humanitaire 2011, l’engagement et le dévouement « des hommes au service de l’humanité » qui n’hésitent pas à braver les dangers, parfois au péril de leur vie, pour porter assistance aux populations en détresse.

Le 19 aout 2003 Sergio Vieira de Mello et 21 de ses collègues ont été assassinés lors de leur mission en Irak. Comme eux, de nombreux humanitaires ont donné leur vie alors qu’ils venaient en aide aux plus démunis. Aujourd’hui, nous commémorons leur mémoire et nous partageons la peine de leur famille. Leur engagement et leur dévouement constituent pour tous une source d’inspiration.

La France continue à œuvrer au renforcement de la sécurité du personnel humanitaire. Les attaques dirigées contre les personnels humanitaires sont la négation même de la solidarité qui fonde l’action humanitaire. Elles dénient aux populations la protection et l’assistance auxquelles elles ont droit. Il est primordial que les Etats assurent un accès sécurisé aux populations. En cas de défaillance, ou d’obstruction, la communauté internationale doit être prête à prendre les mesures qui s’imposent pour assurer la sécurité des personnels humanitaires et garantir le libre accès aux populations vulnérables.

Les acteurs humanitaires, qu’ils appartiennent aux agences des Nations unies ou aux ONG spécialisées, jouent sur le terrain un rôle irremplaçable. Il est essentiel de leur permettre d’exercer leur activité dans les meilleures conditions.

Face aux crises de grande ampleur, en Haïti, au Pakistan, aujourd’hui dans la Corne de l’Afrique, lorsque des millions de vies sont en jeu, il est également indispensable d’améliorer l’efficacité de l’assistance prodiguée par l’ensemble des acteurs humanitaires. La France apporte son plein soutien à la réforme de l’action humanitaire engagée par les Nations Unies en vue de renforcer la coordination et l’efficacité des secours.

Dernière modification : 20/08/2011

Haut de page