Journée mondiale de l’eau

Vendredi 22 mars 2013, Journée Mondiale de l’Eau

L’année 2013 ayant été déclarée Année internationale de la coopération dans le domaine de l’eau par les Nations Unies, la Journée Mondiale de l’Eau se déroulera cette année sur le thème de la coopération internationale.

BMP - 65.9 ko

Nous vous proposons donc une présentation des différents projets autour des problématiques de l’accès et de l’assainissement de l’eau qui sont actuellement entrepris par l’Agence Française de Développement dans l’archipel comorien.


Projet de renforcement des services de l’eau de l’UCEA et l’UCEM

Les Unions des Comités de l’Eau à Anjouan et Mohéli (UCEA et UCEM) sont les acteurs principaux de la gestion de l’eau sur ces deux îles. Avec 70.000 habitants a Mohéli et 250.000 à Anjouan, les services publics de l’eau se doivent d’être efficaces. La finalité globale du Projet est la contribution à l’amélioration des conditions de vies des populations d’Anjouan et de Mohéli à travers une autonomisation des populations locales.
En savoir plus sur le site de l’AFD.


Projet d’appui à la gestion du service public de l’eau dans une zone pilote de l’île de Grande Comore

Avec une mauvaise qualité globale de l’eau et des installations hydroliques vetustes datant pour certaines des années 60, la population de l’île de la Grande Comore fait face à de réels problèmes sanitaires. Pour améliorer les conditions de vie et la santé des populations, c’est un projet à hauteur de 5.5 M€ qui a été mise en place.
En savoir plus sur le site de l’AFD.

Projets d’investissements pour des Infrastructures d’Adduction d’Eau Potable
Le plateau de Djandro, l’agglomération de Domeni et l’île d’Anjouan sont les lieux d’action de trois projets d’investissement. Ces projets ont pour objectif l’amélioration du taux d’accès à l’eau potable des populations du plateau avec satisfaction des besoins à l’horizon 2025 et la mise en place d’un service public de l’eau potable complet, durable et accessible à tous.
En savoir plus sur le site de l’AFD : Djandro, Domeni, Anjouan.

L’accès à l’eau constitue un des objectifs du millénaire pour le développement, et les Nations Unies préconisent de réduire de moitié avant 2015 le nombre de personnes qui ne bénéficient pas d’un accès durable à l’eau potable, s’élevant aujourd’hui à 800 millions.

GIF
Source : OMS/Unicef, Meeting the MDG drinking water and sanitation target.

L’AFD, afin de mettre en oeuvre la politique du Gouvernement français en matière de développement, prévoit sur la période 2010-2015 d’engager 600 millions d’euros par ans pour des projets en faveur de l’accès à l’eau dans les pays en développement, avec pour objectif de permettre à environ 800 000 personnes chaque année de disposer durablement d’eau potable.

Retrouvez la plaquette d’information :

"L’AFD, l’eau et l’assainissement"

Dernière modification : 22/03/2013

Haut de page