L’ambassadeur en visite officielle à Mohéli


L’Ambassadeur de France, M. Robby Judes s’est rendu à Mohéli pour effectuer une visite officielle du 29 au 31 janvier. L’objectif de son séjour était de visiter les projets de l’île financés d’une part, par l’Agence Française de Développement (AFD), et d’autre part, par le Service de Coopération et d’Action Culturelle français (SCAC).


Pour débuter ce voyage, l’ambassadeur s’est entretenu avec le gouverneur de l’ile Mohamed Ali Saïd. Puis, il a présenté ses condoléances à la famille de l’ancien gouverneur Mohamed Saïd Fazul, décédé quelques jours au préalable.

JPEG

L’ambassadeur en présence de M. Lubeth, directeur de l’AFD de l’Union des Comores, Dr Taïb, médecin de l’Ambassade de France, M. Salignon, chef de projet santé et protection sociale de l’AFD en France et Mme Ali, chargée de projets santé et environnement de l’AFD de Moroni a visité le centre de soin Caritas à Fomboni. L’aide financière française apportée dans ce centre par l’AFD, permet de proposer de meilleures conditions de santé aux patients de la région. Le directeur du centre s’est félicité de l’augmentation du nombre de consultations, qui s’élève à près de 700 patients chaque mois. La délégation a poursuivi ses visites au centre de santé de Wanani, où là aussi, le nombre de consultation est en forte progression grâce à la mise en place du Programme d’Appui au Secteur de la Santé aux Comores (PASCO).

C’est dans la région de Djandro, que l’ambassadeur a rencontré les membres de l’association de l’Union des Comités de l’Eau de Mohéli (UCEM). L’organisme a présenté le projet d’approvisionnement en eau potable mené depuis 3 ans. Ce projet financé par l’AFD a pour objectif, l’accès à l’eau potable de 11 villages de la région.

JPEG

Suite à cette visite, l’Ambassadeur a remis à l’hôpital de Fomboni du matériel d’ostéosynthèse, financé par l’AFD à hauteur de 38 000 €. Il a rappelé l’intérêt de la France pour la mise en place de projets de coopération franco-comorienne en matière de santé et d’accessibilité à l’eau potable.

JPEG

Le samedi 31 janvier, l’ambassadeur a ouvert le lancement du comité de pilotage du projet de santé PASCO 2 en présence du Vice-Président en charge de la santé, Fouad Mohadji. Le Programme PASCO (1 et 2) participe à l’amélioration de la santé de la mère et des enfants depuis quelques années. Le financement de la 2ème session s’élève à près de 8 millions €, en provenance de l’AFD.

JPEG

Pour conclure son séjour, l’Ambassadeur s’est rendu au sud de l’île pour visiter à la fois, la maison des tortues d’Itsamia et les bungalows financés par le SCAC. Il a également rencontré les responsables du parc marin. Ces projets rentrent dans l’axe « amélioration de l’offre écotouristique » que la France soutient en vertu de ses engagements de protection de l’environnement aux Comores.

Le communiqué de presse du projet PASCO 2 est disponible en téléchargement :

PDF - 436 ko
(PDF - 436 ko)

Dernière modification : 26/02/2015

Haut de page