La France désignée agence de coordination du Partenariat Mondial pour l’Education aux Comores

JPEG - 173.6 ko
L’Ambassadeur de France M. Robby Judes, le Ministre de l’Education Nationale M. Abdou Mhoumadi, et le Représentant de l’UNICEF M. Pierre Ngom. © Service de Presse de l’Ambassade de France aux Comores

Une réunion du groupe local des partenaires de l’Éducation s’est tenue jeudi 23 juin à Moroni, dans les locaux du Ministère de l’Éducation Nationale. Étaient notamment présents le Ministre de l’Éducation Nationale M. Abdou Mhoumadi, l’Ambassadeur de France M. Robby Judes, le Représentant de l’UNICEF aux Comores M. Pierre Ngom, ainsi que la Représentante de l’Union Européenne Mme Concepcion Perez-Camaras.

Le Partenariat Mondial pour l’Éducation (PME) : Qu’est-ce que c’est ?

Le Partenariat mondial pour l’Éducation est une organisation internationale qui soutient, depuis sa création en 2002, 65 pays en développement afin de garantir à chaque enfant une éducation de base de qualité, donnant la priorité aux plus pauvres, aux plus vulnérables et à ceux qui vivent dans les pays fragiles ou en situation de conflit. Au cours des 10 dernières années, le PME a investi plus de 4 milliards de dollars pour soutenir l’éducation dans les pays en développement.

Désignation de la France comme agence de coordination aux Comores

Les partenaires locaux de l’Éducation aux Comores se sont réunis jeudi 23 juin afin de définir les orientations stratégiques du secteur de l’Éducation dans l’archipel. Ce nouveau plan permettra de tirer les leçons du précédent plan intérimaire de l’Éducation (PIE) et de rechercher, avec le gouvernement comorien, d’autres partenaires qui ne sont pas encore positionnés sur ce secteur.

À cette occasion, Pierre Ngom a tenu à rappeler « l’importance de cette rencontre dans le secteur de l’Éducation aux Comores. D’ailleurs, a-t-il tenu à préciser, c’est seulement à travers ce genre d’efforts que nous pourrons envisager un avenir où tout enfant comorien pourra jouir de son droit à une éducation de qualité ».

JPEG - 184.3 ko
Les partenaires locaux du secteur de l’Education aux Comores lors de la réunion du 23 juin. © Service de Presse de l’Ambassade de France aux Comores

L’Ambassadeur de France a de son côté choisi de citer Jean Bodin : « Il n’y a de richesse que d’hommes », avant d’embrayer sur les responsabilités qui incombent à chacun : « C’est à nous, partenaires du développement, qu’il revient de de nous unir pour offrir aux enfants et à la jeunesse de ce pays la possibilité de s’intégrer pleinement dans la mondialisation ».

À l’issue de plusieurs heures de réunion, la France a finalement été désignée entité de coordination du Partenariat Mondial pour l’Éducation aux Comores. « Des chantiers colossaux nous attendent », a conclu M. Robby Judes, « et vous pouvez compter sur l’Ambassade de France pour chercher d’arrache-pied de nouveaux partenaires et obtenir le meilleur pour le développement des Comores, particulièrement en matière d’éducation ».

Dernière modification : 24/06/2016

Haut de page