La Présidente du conseil général de La Réunion aux Comores

JPEG

Mme Nassimah Dindar, présidente du conseil général de La Réunion, a effectué une mission aux Comores du 7 au 12 mai 2013. Accompagnée de M. Rolland Robert, 1er vice président en charge de la coopération, ainsi que de quatre cadres et collaborateurs de cabinet dont M. Wilfrid Bertile, ancien secrétaire général de la COI, elle s’est rendue en Grande Comore, à Mohéli et à Anjouan.

L’objectif de la visite était d’ébaucher les contours d’un futur accord cadre, qui pourrait être signé en début d’année prochaine. Parmi les thèmes de coopération envisagés figurent l’agriculture, la santé, le social, notamment l’enfance et la formation. Mme Dindar a également évoqué la possibilité de mettre à disposition des "assistants d’éducation en langue française". Elle a manifesté son intérêt pour le projet "Codéveloppement" indiquant la présence à La Réunion d’une diaspora comorienne qualifiée et susceptible de s’investir dans des projets productifs.

JPEG
La Présidente du Conseil Général de La Réunion a présenté au Ministère des Relations extérieures le projet d’accord cadre identifiant les secteurs prioritaires.

En tant que présidente de la plateforme « Femmes en politique », mise en œuvre à l’initiative de la COI (voir encadré ci-après), Mme Dindar a rencontré ses correspondantes aux Comores. Accompagnée de membres de la société civile réunionnaise, la délégation s’est également rendue dans un certain nombre de sièges d’associations de la Grande Comore, d’écoles et d’installations sanitaires dont l’hôpital de Fomboni.

JPEG
Touché par le déplacement de la délégation à Mohéli, le Président M. Ikililou Dhoinine a exprimé toute sa confiance dans la coopération de proximité que pourrait représenter La Réunion.

A Anjouan, à l’initiative du Docteur Zaïdou, praticien d’origine anjouanaise installé à La Réunion, la Présidente a visité des installations d’associations œuvrant dans le secteur social ainsi que l’hôpital de Domoni. Elle a marqué son intérêt pour la construction de foyers d’accueil pour des enfants isolés notamment dans la région du Nioumakélé.

JPEG
Mme Dindar a proposé au Gouverneur d’Anjouan une coopération régionale renforcée s’appuyant sur la diaspora anjouanaise présente à La Réunion.

La délégation souhaite que les moyens humains et matériels engagés dans la lutte contre le paludisme, la maitrise de la natalité et la protection maternelle infantile ayant déjà atteint leurs objectifs à la Réunion mettent leurs compétences à disposition des populations de l’archipel.

La collectivité envisage par ailleurs d’appuyer la francophonie dans la région, et ainsi d’offrir une expérience enrichissante à ses jeunes diplômés tout en faisant bénéficier les structures d’accueil comoriennes de leur expertise. Des jeunes réunionnais pourraient en outre être formés auprès d’artisans locaux dans un projet visant à valoriser des « résidences de savoirs ».

JPEG

PLATEFORME RÉGIONALE DES FEMMES EN POLITIQUE DANS L’OCEAN INDIEN

Objectif  : promouvoir la parité et l’engagement des femmes dans le développement régional

Axes d’intervention :

  1. Accroître la représentation des femmes en politique afin d’atteindre 30% de représentation dans les prochaines élections ;
  2. Renforcer les capacités de négociation et de lobbying d’une plateforme régionale regroupant les femmes ministres et parlementaires et les organisations ou mouvements nationaux concernés par la féminisation de la vie politique ;
  3. Inciter à l’élaboration, dans chaque pays, d’une loi favorisant l’intégration des femmes en politique.

Création : Juillet 2010 à Maurice suite à l’atelier régional sur l’ « empowerment » des femmes en politique

Présidente : Nassimah DINDAR, Présidente du Conseil Général de La Réunion

5 plateformes nationales : Comores, La Réunion, Madagascar, Maurice, Seychelles


JPEG

Dernière modification : 28/05/2013

Haut de page