Le Service de Coopération de l’Ambassade inaugure le marché couvert de Tsinimoichongo

JPEG - 55.7 ko
Le nouveau marché de Tsinimoichongo. © F.A.T.

Mercredi 1er juin, le Service de Coopération et d’Action Culturelle de l’Ambassade de France a inauguré le marché couvert de Tsinimoichongo, en présence notamment de l’Adjoint au Maire de la ville, du président de la Fédération des Associations de Tsinimoichongo (FAT), M. Djibaba Issihaka, et de l’attaché de Coopération M. Alexis Maclet.

La subvention de l’Ambassade de France, à hauteur de 6,3 millions de francs comoriens, avait pour objectif l’amélioration de la capacité d’accueil et la mise aux normes du marché couvert de Tsinimoichongo. Lieu d’échange et de convivialité, expression d’un attachement à la préservation d’une certaine idée du vivre ensemble, le marché représente un espace social important dans la vie d’une commune.

JPEG - 127.8 ko
Alexis Maclet, attaché de coopération à l’Ambassade de France, lors de l’inauguration du marché. © Service de Presse de l’Ambassade de France aux Comores

Comme l’a précisé Djibaba Issihaka (FAT) : « ce marché permettra de réduire l’exil des vendeurs vers la capitale. Ainsi, la population mangera à sa faim pour un coût moindre et avec des produits locaux de qualité ». Les vendeurs et la population n’auront donc plus à se déplacer jusqu’à la capitale pour vendre et acheter les denrées produites dans la région. Cela permettra de développer l’économie de proximité et de réduire les coûts de transport.

Ainsi, ce projet valorise à la fois les produits locaux et le travail des agriculteurs. L’acquisition d’un groupe électrogène et de deux congélateurs va permettre de conserver les produits frais pour une meilleure hygiène alimentaire et de protéger la santé des habitants des localités alentours.

De plus, huit emplois seront créés pour faire fonctionner l’infrastructure au service des 19 villages de la Commune de Ngouengoé dans la Région du Badjini Est.

Alexis Maclet, attaché de coopération de l’Ambassade de France, a souligné le caractère « indispensable de ce projet qui, de par sa grande utilité, rayonnera bien au-delà des limites propres du village ».

JPEG - 305.5 ko
Les vendeuses du marché de Tsinimoichongo. © Service de Presse de l’Ambassade de France aux Comores

Dernière modification : 10/06/2016

Haut de page