Matelec

JPEG

La société Matelec (Montage d’Appareils Techniques et Électroniques) a été fondée en 1986 par M. Said Abasse Dahalani. Sa vocation initiale était de créer une structure innovante et semi-industrielle pour fabriquer et/ou assembler sur place des équipements électroniques exigeants peu de composants (alarmes pour la sécurité, amplificateurs pour orchestre, onduleurs..).

Au regard du marché de l’époque, son fondateur se ravise et privilégie la démarche commerciale. Profitant de sa situation de quasi-monopole sur l’île de la Grande Comore, la société se développe rapidement. Elle propose un large panel de matériels high-tech (audio, TV, vidéo), électroménagers (petits et gros), bureautiques (micro-ordinateurs, imprimantes, copieurs) ainsi que la fourniture et l’installation d’équipements de télécommunications privées. La société compte 12 employés, pour un chiffre d’affaires évalué à environ 100 000 euros.

Depuis 2009, la société a du réduire son activité comme nous le précise son directeur. Aujourd’hui, elle a recentré son cœur de métier sur la télévision directe par satellite en qualité de distributeur et antenniste Canal Satellite (Réunion). La PME continue de vendre, sur commande, du matériel high-tech, évitant les coûts de stockage. La quasi-totalité de ses marchandises provient de France.

Le marché souffre de la concurrence déloyale de certains opérateurs « gris ». Un véritable marché informel s’est développé, de nombreux produits proposés aux Comoriens échappent aux taxes d’importation. Des produits de médiocre qualité mais peu chers, en provenance du continent asiatique, ont également fait leur apparition en masse sur le marché. Comme l’explique l’ancien Directeur général de la Société Nationale des Postes et Télécommunications (SNPT), M. Said Abasse Dahalani, « la monnaie comorienne, car rattachée à l’euro, reste forte et favorise l’achat de matériels dans les pays asiatiques ». Ce dernier qualifie la concurrence actuelle de « très offensive ». Il soulève également la baisse du pouvoir d’achat de la diaspora, moins encline à dépenser qu’auparavant, et l’augmentation significative des impayés, due à la dégradation des ressources financières de ces familles.

Cet ingénieur électronicien de formation, qui dispose de l’entreprise la plus expérimentée du secteur (bientôt 30 ans), ne se laisse pas abattre pour autant. Dans un futur proche, il envisage de redéployer fortement son activité dans le métier initial qui a construit la croissance et la notoriété de sa société. Après avoir minutieusement étudié le marché, il relancera, dès l’année prochaine, ses activités dans le domaine de l’électronique grand public et professionnelle, accompagnées d’un service après-vente aussi exigeant que performant. Mais c’est bien vers l’énergie propre, et notamment le solaire, qu’il souhaite apporter d’autres approches et produits innovants. Disposant de bons contacts à l’étranger dans le secteur, il prépare méthodiquement le plan de développement de cette future activité.

Contact :

Matelec SARL

M. Said Abasse Dahalani

BP472

Moroni - Oasis

Tel : + 269 773 25 25 / + 269 773 39 39

Email :matelec@comorestelecom.km

Dernière modification : 10/09/2013

Haut de page