Oberthur Fiduciaire

Oberthur Fiduciaire est une entreprise française basée à Paris, spécialisée dans la conception et l’impression de documents sécurisés ainsi que dans les services associés à leur utilisation.

Créée en 1842, l’imprimerie se spécialise dans les billets de banque dès 1940 pour aider la Banque de France, avant d’élargir son activité à l’impression de nombreux documents et systèmes de sécurité tels que les chèques ou les cartes à puces. Aujourd’hui, Oberthur Fiduciaire emploie plus de 1000 employés sur 4 sites de production situés en France.
JPEG
Oberthur Fiduciaire aux Comores.

Un contrat a été signé en 2011 entre l’Union des Comores et cette société pour la fourniture de documents sécurisés, en vue d’aider cet état à respecter les principes de "bonne gouvernance". Un représentant, M. Bernard Lixon a, dans ce cadre, été reçu par le Président Ikililou Dhoinine en avril 2011 et s’est efforcé, durant son séjour aux Comores, d’identifier les failles dans la sécurisation des documents officiels afin de proposer des solutions appropriées.

Depuis son lancement, le projet est pour le moment limité aux documents d’État civil (acte de naissance, de mariage, certificat de résidence, acte de décès, acte de divorce…) et aux timbres fiscaux. Il pourra être étendu à d’autres documents concernant les finances et le commerce, au bénéfice des services des impôts, des douanes, des recettes administratives, des patentes commerciales et des diverses taxes, etc ; l’équipement et les transports pour les cartes grises, les permis de conduire, les vignettes, les licences de transport, etc ; l’Éducation Nationale pour les diplômes, les relevés de notes, les attestations ; la Défense pour les laissez-passer, cartes d’authentification des soldats, diplômes et distinctions diverses ; mais aussi l’Intérieur, la justice, la santé…

JPEGCette première étape devrait permettre de répondre au souci de la Présidence de “sécuriser les documents administratifs de façon à ce que les dépenses et les recettes de l’État soient fiables" par des améliorations dans un secteur très sensible : plus de faussaires puisque les documents sont inviolables, plus de fuite de recettes puisqu’elles sont quantifiées avec des numéros de série et comptabilisées directement au Trésor Public, plus de rejet auprès des Ambassades et services concernés.

Un partenariat dans la durée.

Une étape importante a été franchie en avril 2013 : la livraison et l’installation d’un système de personnalisation des documents, muni d’un logiciel permettant l’enregistrement de toutes les informations relatives aux personnes, et une solution de sauvegarde des données. Ce système qui est, en l’état actuel, un prêt de la société Oberthur à l’Union des Comores, a été implanté à la préfecture du centre de Grande Comore à titre de test.

Par ailleurs, Oberthur est en train d’achever les travaux du Conservatoire National des Valeurs, sis à Itsandra Mdjini, prévu pour le stockage, la gestion et la distribution locale des documents sécurisés. Les services et administrations concernés viendront y chercher, sur la base des conditions définies dans le contrat, les valeurs afférentes.

JPEGEnfin, Oberthur Fiduciaire espère fournir des services au secteur privé en Union des Comores, dont le besoin de sécuriser certains documents ou produits se fait sentir. Des discussions avec certaines banques de la place pour la sécurisation de leurs chéquiers sont ainsi déjà en cours.

Retrouvez cet article au format pdf :

PDF - 39.4 ko
(PDF - 39.4 ko)

Dernière modification : 02/01/2014

Haut de page