Opération de sauvetage de la gendarmerie maritime

Une embarcation secourue dans le cadre de la procédure Secmar.

Le 09 mars, le passager d’un kwassa-kwassa en difficulté au large de Mayotte téléphone au Service départemental d’incendie et de secours de Mayotte pour appeler les secours. Immédiatement, les autorités françaises engagent une vedette de la brigade nautique de la gendarmerie nationale.

Rapidement une barque de 5.5m de couleur blanche équipée d’un moteur de 25cv est repérée dérivant au nord de l’île suite à une panne moteur.

L’interception a eu lieu à 09h57 . La vedette de gendarmerie " M’Djabbar" a ramené au port de Daoudzi l’embarcation et les 14 passagers. Tous les passagers sont indemnes et aucune évacuation sanitaire n’a été nécessaire. Se trouvant en situation irrégulière ils feront l’objet d’un Arrêté Préfectoral en vue de leur reconduite à la frontière.

A noter qu’il s’agit de la quatrième opération de secours en mer organisée par les autorités maritimes de Mayotte depuis le début de l’année (cf nos articles du 4 et du 24, et du 31 janvier) .

Une fois de plus, cet incident aurait pu se terminer tragiquement, sans moteur de secours et ne disposant d’aucun équipement de sécurité, l’embarcation à la dérive pouvait chavirer à tout moment et provoquer la noyade de tous ses passagers.

Dernière modification : 14/03/2012

Haut de page