Soutien de la France au secteur productif en Union des Comores

Le développement du secteur productif et la création d’emplois formant l’un des enjeux du développement, la France, partenaire historique de l’Union des Comores, ouvre, avec l’Agence française de développement (AFD), une ligne de crédit d’un million d’euros au profit de l’Union régionale des Sanduks (URSA) sur l’île d’Anjouan.

JPEG

Le 14 février 2019, la cérémonie officielle de lancement de cette nouvelle initiative, destinée à stimuler l’économie de proximité, a eu lieu au siège historique des Sanduks à Gégé, en présence de Jacqueline Bassa-Mazzoni, ambassadrice de France auprès de l’Union des Comores, des représentants de l’Agence française pour le développement et des élus de l’Union des Sanduks.

Le prêt de l’AFD permettra à l’union des Sanduks de répondre aux besoins croissants des petites entreprises locales engagées dans l’agriculture, la transformation des produits agricoles, l’artisanat, la pêche, et soutiendra les projets d’installation de jeunes entrepreneurs. Les Sanduks se donnent ainsi pour objectif d’octroyer plus de 2 000 prêts sur une période de 4 ans.

En savoir plus : L’Union Régionale des Sanduk d’Anjouan (URSA) est un réseau de microfinance mutualiste créé en 1994, qui dispose de 39 caisses mutualistes couvrant l’ensemble des localités d’Anjouan ; 78 % de la clientèle du réseau habite dans les zones rurales de l’île. L’institution compte 225 salariés, 49 000 membres et 8 750 emprunteurs (dont 40% de femmes).

Dernière modification : 04/03/2019

Haut de page