Un 14 juillet aux Comores

Le 14 juillet a été célébré à la Résidence de France en présence d’un grand nombre d’officiels comoriens et d’un public nombreux composé de français et de comoriens.

JPEG

Parmi les points saillants du discours de l’Ambassadeur de France, l’hommage rendu aux soldats français tombés au Mali et la relation franco-comorienne.

JPEG

Le premier diplomate français aux Comores a réaffirmé la relation d’amitié qui lie la France et les Comores depuis longtemps. Faisant suite à la visite du Chef de l’Etat comorien à Paris, la signature de la Déclaration d’amitié et de coopération a été jugée « bien plus substantielle et porteuse d’espoir » que le Traité signé en 1978. Philippe Lacoste a également rappelé la signature, à cette occasion, du Document Cadre de Partenariat pour 2013-2014 saluant « les efforts couronnés de succès » du Commissariat Général au Plan et du service de Coopération de l’Ambassade de France.

L’Ambassadeur de France a souligné que malgré la crise économique qui secoue la France et l’Europe, les soutiens français aux Comores seront maintenus et que les projets au profit du développement durable de l’Union des Comores seront poursuivis qu’ils émanent de l’Etat, des collectivités locales ou des associations

Discours de M. Philippe Lacoste, Ambassadeur de France auprès de l’Union des Comores à l’occasion du 14 juillet 2013

De son coté, le vice-président en charge du ministère des finances M. Mohamed Ali Soilih a, au nom du Président Ikililou, de son gouvernement et du peuple comorien, adressé à l’Ambassadeur Français et au peuple français ses meilleurs vœux. Le vice-président a émis le souhait de poursuivre la nouvelle dynamique ouverte par la visite du Chef de l’Etat comorien en France « Cette fête nationale de la France est largement partagée par de nombreux comoriens. Ces comoriens qui ont aussi la nationalité française. Ces comoriens qui ont servi le drapeau français. Ces comoriens qui sont tout simplement des amis de la France ».

JPEG

Allocution prononcée par Monsieur Mohamed Ali Soilih, vice-président en charge du ministère des Finances lors de la célébration de la fête nationale de la République française.

Avant de passer au copieux buffet préparé par Ali, le Chef Cuisinier, l’Ambassadeur de France a invité ses convives à venir découvrir en avant-première une exposition consacrée au peintre français Robert Fernier. Cet artiste franc-comtois a visité les Comores dans les années cinquante et a su capter sur ses toiles les lumières et les couleurs de leurs paysages.

La réception s’est poursuivie au rythme de classiques de la chanson française interprétés par l’excellent Bourguiba, qui avait déjà enchanté le public à l’occasion de la dernière fête de la musique.

JPEG

Retrouvez l’ensemble des photos de la réception du 14 juillet à la Résidence de France sur notre page Facebook : Ambafrance Moroni
JPEG

A Mutsamudu, la fête a également battu son plein avec la présence de nombreux français et comoriens

JPEG

JPEG

Le matin à l’Ambassade de France, une cérémonie franco-comorienne émouvante avait réuni autour de la stèle aux "Morts pour leur Patrie" des Anciens Combattants, des militaires actifs et retraités, des représentant(e)s des associations patriotiques et des membres du personnel de l’Ambassade.

Discours de M. Philippe Lacoste, Ambassadeur de France auprès de l’Union des Comores à l’occasion de la cérémonie commémorative du 14 juillet 2013

JPEG

Dépôt de gerbe de l’Ambassadeur de France devant la stèle commémorative, avec un jeune lycéen franco-comorien de Saint-Cyr

JPEG

JPEG

JPEG

Retrouvez l’ensemble des photos de la réception du 14 juillet à la Résidence de France sur notre page Facebook : Ambafrance Moroni

Merci à nos partenaires :

JPEG

Dernière modification : 04/09/2013

Haut de page