Volontaires français, un engagement citoyen au service du développement : retour sur la Journée des Volontaires du 5 décembre

Le mardi 5 décembre avait lieu la Journée internationale des Volontaires ; l’occasion pour les volontaires français présents aux Comores de venir rencontrer l’Ambassadrice Jacqueline Bassa-Mazzoni, afin d’échanger sur leurs expériences. Une journée enrichissante en tous points !

En 2017, près d’une vingtaine de volontaires français sont répartis sur les trois îles, un réseau de jeunes professionnels qui s’intègre dans le dispositif d’aide au développement français, pour appuyer le développement des Comores.

Certains travaillent aux côtés des services de l’ambassade, pour la gestion du dispositif d’accompagnement de la société civile ou de la scène culturelle et artistique des Comores ; une petite équipe travaille à l’AFD, sur les secteurs d’intervention prioritaire de l’Agence ; et le plus grand nombre pour le compte d’associations ou d’ONG, comme Initiative Développement, Dahari, ou Deux Mains, mais aussi le réseau des Alliances françaises et leurs partenaires.

L’Ambassadrice de France, Mme Jacqueline Bassa-Mazzoni, a tenu à leur rendre hommage et à encourager leur action aux Comores. Leurs missions sur le terrain contribuent au développement des îles de la Lune, participent à la construction d’un capital humain et concourent au renforcement des liens entre nos deux pays. Leurs activités s’intègrent pleinement dans les ambitions comoriennes et françaises en matière de développement.

France Volontaires, opérateur de référence du Ministère français des Affaires Etrangères en matière de volontariat international d’échange et de solidarité, accompagne la plupart de ces volontaires, mais d’autres structures sont également impliquées, comme la Guilde européenne du raid, le Conseil départemental de la Réunion, le CEFODE ou le SCD (Service de Coopération au Développement), qui soutiennent la dynamique partenariale et viennent utilement compléter les efforts engagés par la France et la coopération régionale pour la promotion de jeunes profils techniques engagés.

Ces structures, par leur accompagnement et leur disponibilité, aux côtés de leurs partenaires comoriens, et en partenariat avec les services français présents aux Comores, contribuent à la recherche et la promotion de ces partenariats techniques, dans une logique d’appui au développement des compétences comoriennes et des réseaux d’aide au développement. Le dynamisme et l’engagement des partenaires comoriens est également un gage de succès des missions de ces volontaires. La valorisation des compétences comoriennes et françaises contribue au renforcement des liens qui unissent la France et les Comores par le biais de ces jeunes professionnels : leur engagement au service de la solidarité est un trait d’union entre les jeunesses des deux pays.

JPEG
L’Ambassadrice, J. Bassa-Mazzoni, et quelques-uns des volontaires français engagés aux Comores

Dernière modification : 12/12/2017

Haut de page